Est-ce la fin des youtubeurs ?

Onko tämä tubettajien aikakauden loppu?
Source: pixabay

Il ne fait aucun doute que YouTube est un site Web qui a fait l’objet de sérieuses controverses. Étant donné la nature de ce site de partage de médias, il est évident que la controverse était tout simplement garantie. Mais la plus récente controverse a changé YouTube à tout jamais, entraînant possiblement la fermeture de nombreuses chaînes YouTube.

C’est tout particulièrement le cas de Logan Paul, un célèbre youtubeur, qui est allé un cran trop loin avec le contenu qu’il a osé publier sur sa chaîne. Dans une vidéo qui a suscité un vague de controverse et de mépris, Logan Paul est tombé sur le corps d’une personne qui s’était suicidée. Dans une vidéo d’environ une dizaine de minutes, on pouvait clairement voir le cadavre pendu par le cou ainsi que Logan et ses amis qui semblaient au début déconcertés et ignorer comment réagir, pour ensuite se réjouir à l’idée de toute l’attention que la vidéo finirait sûrement par recevoir.

Mais Logan Paul n’avait peut-être pas anticipé les conséquences considérables qu’entraînerait sa répugnante vidéo.

Une nouvelle églementation en vigueur

En réponse à la vidéo, YouTube a annoncé que des mesures plus strictes seraient imposées à tous les créateurs de contenu, y compris au programme de partenariat publicitaire de Google Preferred. Les modifications générales exigent désormais que le createur ait accumulé au moins 4 000 heures de visionnement sur une période de 12 mois en plus de disposer d’un minimum de 1 000 abonnés.

Ces mesures peuvent ne pas sembler strictes à première vue, mais plusieurs personnes croient qu’elles entraîneront le déclin de YouTube en tant qu’un des sites Web les plus populaires sur le Web. Pourquoi ? Parce que désormais les nouveaux créateurs de contenu auront plus que jamais de la difficulté à se tailler une place dans le monde de YouTube et à gagner un revenu. Par conséquent, les créateurs de contenu n’auront jamais eu si peu d’intérêt à s’impliquer dans une chaîne.

Pourquoi la nouvelle réglementation ?

À de nombreuses reprises, YouTube a déclaré que la majorité des revenus gagnés sur YouTube passait le biais de la publicité. L’argent est généré par les annonces affichées au cours des vidéos sur YouTube. Une portion des gains revient à YouTube et le reste au créateur de contenu.

Le problème se pose lorsque des entreprises préfèrent faire jouer leurs annonces dans du contenu familial et inoffensif. À bien y penser, existe-t-il une seule entreprise qui serait heureuse de voir son annonce passer dans une vidéo où on montre une victime de suicide ? Bien sûr que non. Voilà justement le problème avec lequel YouTube est aux prises depuis déjà un bon moment.

Vous avez peut-être remarqué que les youtubeurs les plus populaires ont déjà cessé de dire des grossieretes sur leurs chaînes et de faire des blagues qui pourraient offenser certains usagers. Cela découle d’une approche visant à résoudre la question. L’incident de Logan Paul a tout simplement fait ressortir le problème de l’ombre sans la moindre ambiguïté.

Un espace médiatique pour tout le monde — ou pas ?
Source: pixabay

Est-ce la fin de YouTube ?

Beaucoup se sont empressés de déclarer que YouTube s’effondrerait sous les nouvelles restrictions mises en place, mais est-ce réellement le cas ? Il ne fait aucun doute que les nouvelles restrictions ont une incidence sur l’implication des nouveaux créateurs de contenu, à tout le moins les créateurs de contenu qui ne sont pas disposés à fournir beaucoup d’effort avant de toucher un revenu. Mais comme toujours, le monde de l’Internet est un pari et comme au casino, il s’avère en général qu’on empoche ce qu’on a misé. Ceux qui sont prêts à fournir un effort supplémentaire et à créer un contenu impeccable sur YouTube s’élèveront au sommet indépendamment des mesures instaurées par la nouvelle réglementation.

Certains ont par ailleurs fait valoir que la nouvelle réglementation ne peut résulter qu’en un meilleur contenu axé sur le monde de YouTube, ce qui est le but des règlements. En fait, la réglementation imposera de reelles restrictions à ceux qui dès le départ n’ont jamais eu l’intention de déployer des efforts et qui dépendent de tactiques de choc dans leurs vidéos pour gagner un revenu.

C’est un débat en cours qui engendre encore beaucoup de consternation dans les communautés de YouTube. De toute façon, des mesures ont été mises en place et les conséquences à long terme de cette nouvelle réglementation se feront ressentir.

Connaître les nouvelles règles de YouTube
Source: pixabay

L’avenir de YouTube

Dans l’ensemble, il est très peu probable que YouTube finisse un jour par s’effondrer. Étant donné que les meilleurs youtubeurs continuent à tirer leur épingle du jeu et ne manifestent que très peu d’intérêt à se retirer un jour de la partie, il est clair que YouTube reste un lieu où peuvent prospérer des chaînes établies. YouTube va probablement poursuivre son évolution en dépit de la nouvelle réglementation obligatoire. Les nouvelles chaînes devront plus que jamais se démarquer du lot pour gagner du terrain.