Les faux pas du Vendredi Fou

vendredi noir shopping
Source: Unsplash

Incontournables ou non, les bévues de magasinage du temps des fêtes sont souvent dues à la distraction. Quelques fois, le client commet des gaffes, quelques fois le commerçant se met les pieds dans les plats… Pour oublier vos propres erreurs de magasinage, entre deux parties de casino en ligne, voici quelques erreurs à ne pas répéter. Vous vous sentirez beaucoup mieux par rapport à vos efforts déployés en vain dans le passé.

L’homme à la mauvaise porte

Avec l’espoir de pouvoir devancer les foules du Vendredi Fou, un homme décide de camper trois jours devant un magasin. Tous ses efforts se sont rapidement dissipés lorsqu’il a réalisé qu’il attendait à la mauvaise porte. Si vous êtes seuls devant un magasin où la foule devrait être présente, pensez à cet homme!

La vente d’un article faible en stock

Les meilleures ventes peuvent être les plus terribles… C’est ce qui s’est passé lorsqu’une caméra de 200 $ fut annoncée à 75% de rabais juste avant l’ouverture des portes. Malheureusement pour le gérant du magasin, il y avait seulement quatre caméras en stock. N’imaginons pas la réaction des clients et le chaos qui s’est probablement produit.

Le garde de sécurité qui doubla la ligne

Après plusieurs heures d’attentes en ligne, la confusion causée par le manque de sommeil peut jouer des tours. Imaginez une cliente épuisée ne reconnaissant pas un garde de sécurité se placer devant la file d’attente. Elle s’est alors mise en colère et frappé ce pauvre garde. Cette femme est bien entendu barrée à vie de ce magasin. Quelle nuit gâchée.

Homme qui dort
Source: Unsplash

14 h pour une vente de serviette à 2$

Il est acceptable d’acheter ce que vous voulez, quand vous le voulez! Mais imaginez le couple qui attend 14 heures pour profiter d’une vente de serviette à 2$. Oui, on espère qu’ils en ont acheté des centaines.

Dormir au gaz

Le souper de l’Action de grâce peut causer toute sorte de problèmes : gain de poids, indigestion, coma postprandial. Impossible de savoir la raison, mais pour cet homme prêt à prendre la file d’attente à 2 h du matin, il a dut attendre à l’an prochain. Il semblait une bonne décision de faire une petite sieste avant de se joindre à la file d’attente. Mais il ne pensait pas dormir sans entendre les onze appels manqués, les cinq messages vocaux et une alarme lourdement reportée.

La panne d’électricité

Les pannes d’électricité se produisent, et le plus souvent lorsqu’elles sont imprévues. Mais pour un magasin d’électronique, c’est plutôt ironique. En ce Vendredi Fou, les clients durent attendre plus d’une heure dans le noir pour effectuer leurs achats. Mais où était la génératrice pour l’alimentation de secours? Un magasin d’électronique sans technologie, bien entendu.

Erreur de carte de crédit

Les clients sont définitivement anxieux lors de la journée de magasinage du Vendredi Fou. Mais, ils ne sont pas seuls! Les employés doivent aussi braver cette journée rocambolesque. C’est sans contredit ce qu’ont vécu les employés de ce magasin dont le système de carte de crédit avait soudainement lâché juste après l’ouverture des portes. Et non, ils n’ont pas demandé de l’argent comptant, mais ont entré toutes les transactions à crédit à la main. Pas idéal la méthode rétro, mais un bon moyen d’éviter le chaos!